Les substances nocives pour bébé… (et donc pour tous !)

La plupart des produits pour bébés/enfants ne sont pas bons pour leur santé. J’ai tenu ici à faire une liste (non-exhaustive) des substances à ABSOLUMENT EVITER dans les produits de soin (crèmes, lingettes, gels lavants, shampooings…). Malheureusement, vous aurez à lire attentivement toutes les compositions des produits, car la réglementation n’oblige pas les marques à les en bannir, tout au plus elle en limite leur utilisation…

Le plus célèbre, le bisphénol A est un composé chimique que l’on retrouve dans de nombreux contenants alimentaires (boîtes en plastique). Il est maintenant interdit dans beaucoup de pays européens, il était notamment présent dans les biberons. Le bisphénol A est suspecté d’être impliqué dans plusieurs cancers, dans l’altération de la reproduction, le diabète et l’obésité. Plus grave, il serait responsable de graves perturbations du système endocrinien chez les bébés, à l’origine des pubertés précoces chez les filles et d’une baisse de la fertilité chez les garçons. Rien que ça ! Bisphénol A : Où se cache-t-il ?

Le phénoxyéthanol :
Aussi connu sous l’abréviation EGPhE ou phénoxytol, il est connu pour ses effets toxiques sur le foie et est suspecté d’avoir des effets sur le système reproducteur et le développement.

Les parabens :
Propylparaben, butylparaben, parahydroxybenzoate de méthyle, methylparaben, 4-hydroxybenzoate de propyl, éthylparaben, isopropylparaben… ce sont des perturbateurs endocriniens. Dans notre corps, ils ont une action qui ressemblent à celle d’une hormone, précisément l’œstrogène, hormone féminine. Cette action est extrêmement faible, bien sûr, mais cela ne signifie pas qu’elle ne peut pas avoir d’effets sur notre santé.
Plusieurs accusations ont été portées contre les parabens : la première concerne une augmentation du risque de cancer du sein, mais elle n’a pas été prouvée pour l’instant. La seconde concerne la peau : les parabens, exposés au soleil, entraîneraient un vieillissement accéléré de la peau et une augmentation du risque de cancer. C’est d’autant plus gênant que les parabens sont souvent présents dans les crèmes solaires !

Le méthylisothiazolinone : (MIT ou Kathon CG), c’est un conservateur substitut du paraben, un allergène reconnu, provoquant le plus souvent de l’eczéma. Des plaques rouges et des démangeaisons peuvent apparaître jusqu’à 72 heures après que la peau soit entrée en contact avec la méthylisothiazolinone. On parle alors d’eczéma de contact. Mais parfois, de fines particules qui subsistent dans l’air après l’utilisation d’un produit suffisent à déclencher la réaction allergique. Ces réactions peuvent apparaître subitement même si on utilise déjà le produit depuis longtemps.

Le triclosan : le triclosan est un perturbateur endocrinien. Cela signifie qu’à une certaine concentration, il affecte la production d’hormones et peut donc perturber la fonction thyroïdienne. De plus, il se pourrait qu’il favorise le développement du cancer du foie. Appelé aussi éther de diphényle d’hydroxyle, trichloro ou carbanilide.

On peut rajouter à cette liste des substances allergisantes ou irritantes comme l’hydrolysat de protéines de blé, le diazolidinyl urée, le propylène glycol… Il en existe bien d’autres malheureusement.

Je vous invite à lire l’étude faite par le magazine 60 millions de consommateurs : Hygiène et soin du bébé : une liste de vingt-huit produits à éviter.

Quelques conseils :

– préférez laver bébé avec de l’eau et du savon, le plus simple et le meilleur.
– sinon achetez des produits ayant le moins d’ingrédients possibles, vous avez moins de risque de tomber sur une substance toxique.
– ou encore utilisez des produits qui se rincent (si substance nocive il y a, une partie partira au rinçage).
Limitez l’utilisation de produits sur la peau de bébé, et préférez les produits BIO !

Ne vous fiez pas aux mentions du type «hypoallergénique» ou «Testé sous contrôle dermatologique» dont s’affublent certains produits, mêmes ceux-là recèlent des quantités significatives d’allergènes… Que vous achetiez vos produits en magasin ou en pharmacie, aucune différence, vérifiez tout. Regardez également la composition des médicaments…

J’en profite également pour parler des autres produits toxiques pour les bébés/enfants : Bébé au pays des jouets toxiques. Phtalates dans les jouets en plastique, formol dans des jouets en bois, dérivés de pétrole…

Les jeunes parents ne sont pas suffisamment informés. Pour beaucoup, les produits pour bébés se doivent d’être forcément sains et sans aucun risque pour leur enfant… Qu’en pensez-vous ? Etiez-vous au courant ?

Personnellement, je lis toutes les compositions des produits (ça prend beaucoup de temps au début, mais ça devient vite un réflexe), je ne les achète plus en supermarché (quasiment tous contiennent au moins l’un de ces composants nocifs…) et je ne prends plus que du bio (méfiance, lire toujours les ingrédients, même dans le bio on peut avoir des surprises…).

Laisser un commentaire