Aspartame : à bannir de notre alimentation ?

Aspartame : à bannir de notre alimentation ?

Personnellement, cela fait des années que je fais attention à ce qu’il n’y ait pas d’aspartame dans les produits que j’achète. Mais il est de plus en plus difficile de l’éviter, car il n’apparaît pas que dans les produits dits « light » mais aussi dans les confiseries et desserts (chewing-gums, bonbons, sucettes… mais aussi yaourts, crèmes dessert, glaces…), dans les boissons (sodas, limonades, jus de fruits, thés en sachet…), dans les médicaments, dans les confitures, dans les paquets de céréales, dans les tablettes de chocolat. On en consomme donc forcément, l’aspartame est partout !

Je viens de trouver cet article (daté du 12/06/12), qui me conforte dans mon choix : Aspartame E951 : des soupçons qui pèsent lourd

Je cite quelques extraits de cet article :

« De quoi l’aspartame est-il composé ? Appartenant à la famille des excitotoxines, l’aspartame (aspartyl-phénylalanine-methyl-ester) est un édulcorant de synthèse classé comme l’additif le plus dangereux avec le glutamate monosodique (classé Rouge dans la liste des additifs alimentaires). »

« L’aspartame est constitué de 50% de phénylalanine : Il a été démontré que l’ingestion d’aspartame, particulièrement avec des hydrates de carbones, peut provoquer des niveaux excessifs de phénylalanine. Des niveaux excessifs de phénylalanine dans le cerveau peuvent amener une décroissance du niveau de sérotonine dans le cerveau, conduisant à des désordres émotionnels telle que la dépression. Il a été démontré au cours de tests sur l’homme que les niveaux de phénylalanine dans le sang étaient accrus de façon significative chez les sujets humains ayant utilisé chroniquement l’aspartame. Le Dr Louis J. Elsas a démontré à l’occasion du Congrès américain qu’une haute teneur en phénylalanine dans le sang pouvait se concentrer dans des parties du cerveau et est particulièrement dangereuse pour les nourrissons et les foetus. »

« L’aspartame est constitué de 40% d’acide aspartique : Cet acide est neurotoxique : il s’accumule dans l’organisme et affecte progressivement le cerveau mais aussi notre système reproductif. »

« L’aspartame est constitué de 10% de méthanol (issu de l’alcool de bois) : un poison mortel graduellement libéré par l’intestin grêle à partir d’une température de 30 degrés, la température normale du corps humain est de 37.2°C. Ce méthanol, une fois arrivé dans le foie, est converti en formaldéhyde qui est hautement neurotoxique et cancérigène. »

Alors, cela fait réfléchir, non ?? Allons-nous laisser les industries agro-alimentaires nous empoisonner à petit feu ?

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top