Non à l’aluminium dans les laits infantiles !

Non à l’aluminium dans les laits infantiles !

J’avais déjà parlé des méfaits de l’aluminium dans un précédent article. Mais malheureusement, les géants de l’agroalimentaire n’ont toujours pas compris et tiennent absolument à nous empoisonner, y compris les bébés !

C’est pourquoi, je vous encourage aujourd’hui à lire le texte de la pétition ci-dessous et à la signer en masse ! Faites-le pour vos enfants ou vos petits-enfants…

———-

Pétition adressée à

Monsieur le Président de la République Emmanuel Macron

Monsieur le Président,

La plupart des laits infantiles seraient contaminés à l’aluminium. Ce métal est très toxique. Il n’a rien à faire dans le corps d’un nourrisson.

Christopher Exley, professeur à l’Université de Keele au Royaume-Uni et expert de l’aluminium, résume la situation ainsi :

“ Les laits maternisés sont très lourdement contaminés à l’aluminium. C’est un énorme scandale ! Ce scandale existe depuis que ces laits maternisés ont été inventés (…).

Nous parlons des êtres les plus faibles de notre société au moment où ils nous rejoignent. Souvent une mère n’a pas le choix. Elle n’arrive pas à allaiter. Ce n’est pas qu’une question de confort.

Les enfants, qui sont les plus vulnérables à la toxicité de l’aluminium, sont les plus directement exposés.”

La situation en France n’a pas grand-chose à envier au Royaume-Uni. Une enquête de 60 millions de consommateurs estime que 2 laits infantiles sur 3 seraient contaminés à l’aluminium.

Un rapport de l’EFSA estime, quant à lui, que les bébés en France seraient exposés à 1 mg d’aluminium par kg de poids corporel, par semaine, rien qu’avec les laits infantiles.

Le taux d’allaitement en France est de :

  • 68% à la naissance ;
  • 18% après 6 mois.

Et les bébés qui ne sont pas allaités sont nourris au lait infantile.

Ainsi,

  • 32% des bébés à la naissance seraient nourris au lait infantile.
  • 82% des bébés de plus de 6 mois seraient nourris au lait infantile.

En clair, la très très grande majorité des bébés et des familles sont potentiellement concernés par ce problème.

Durant la première année de sa vie, le nourrisson est potentiellement exposé à différentes sources d’aluminium :

  • le lait infantile ;
  • l’aluminium vaccinal ;
  • l’aluminium présent dans l’eau (pour les zones utilisant des sels d’aluminium pour nettoyer l’eau) ;
  • l’aluminium dans l’air.

Compte tenu,

1/ de la toxicité de l’aluminium et de l’accumulation de preuves récentes par les scientifiques indépendants de cette toxicité ;

2/ du risque de persistance de l’aluminium chez certaines personnes ;

3/ des dangers de l’aluminium dans le temps ;

4/ de la fragilité des bébés ;

Nous vous demandons d’exiger des industriels de l’agroalimentaire qu’ils retirent TOUTE trace d’aluminium des laits infantiles.

Au nom du principe de précaution et même du bon sens le plus élémentaire, nous demandons à ce que nos enfants ne soient pas exposés inutilement à l’aluminium.

Veuillez agréer Monsieur le Président, l’expression de nos salutations respectueuses.

———-

Allons-nous enfin être entendus ??? !!! Signez et partagez… Merci.

Toutes les informations et sources se trouvent sur cette page : https://lead.ipsn.info/non-a-l-aluminium-dans-le-lait-de-bebe/

Publicités


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top